Joakim dans le clan fermé des meilleurs défenseurs

 

 

Alors que nous étions en présence de son coach ce midi même, Joakim Noah est entré parmi les grands de cette ligue. Élu « Defensive Player Of the Year », Jooks vient de réaliser ce que seul Michael Jordan a déjà accompli pour les Bulls. Aucun Bulls n’avait reçu cet honneur auparavant hormis « His Airness ». 

Le pivot de Chicago succède à Marc Gasol. En plus de 30 ans seuls, 4 étrangers ont réussi à rafler cette distinction individuelle au combien importante. Il y a hormis Jooks, Marc Gasol (1 fois), Dikembe Motumbo (4 fois) et Hakeem « the Dream » Olajuwon (2 fois) qui ont pu se hisser au rang de meilleur défenseur de la ligue.

Connu pour ne pas avoir sa langue dans sa poche, Noah est aussi l’un des joueurs qui réduit drastiquement la réussite de ses adversaires. Il s’est distingué tout au long de cette saison en bloquant des adversaires à 121 reprises.

Bien qu’il n’aime pas les distinctions individuelles, Noah reçoit ainsi la reconnaissance de ses pairs pour son investissement sans pareil au sein de son équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *