[Diary] Bulls Stories #6 Jimmy Butler nommé « M.I.P. »

 

C’est très logiquement qu’à l’issue d’une saison presque parfaite pour un joueur de son calibre, Jimmy Butler ait été récompensé par le titre de « Most Improved Player » 2014-2015 par la NBA et son partenaire KIA. L’ailier des Bulls a réalisé bien plus qu’une série de progressions statistiques, il s’est par-dessus tout imposé comme le leader offensif  et le pilier défensif de la franchise et ce, en l’espace de 4 ans. 

Fort d’une année époustouflante qui l’a vu être érigé dans le 5 majeur des Bulls après avoir connu le banc pendant deux saisons et demi, fort d’une nomination au All Star Game et d’une pléiade de records statistiques, Jimmy Butler est devenu le premier joueur des Bulls a être gratifié de cette distinction (hormis Aaron Brooks avec Houston en 2010). Elle témoigne des efforts, du travail acharné et de la détermination d’un jeune homme qui semblait être prédestiné à l’échec. Ignoré, voire boudé par les universités de Division 1, Butler a du passer en Junior College (Tyler, TX) avant de rejoindre Marquette où il a fait la rencontre de Buzz Williams alors Head Coach, qui changera sa vie.

 

« Buzz m’a fait venir à Marquette, et il m’a dit : ta confiance dépend juste de ton travail. Donc cet été, j’ai juste mis une énorme masse de travail en place pour en arriver où j’en suis aujourd’hui. Sans Buzz qui m’a constamment challengé, et qui m’a poussé à devenir « GRAND », je ne pense pas que je me tiendrai ici. »

 

Depuis lors, Jimmy a attendu patiemment son tour en se pliant aux exigences de Coach Thibodeau. Sous la tutelle d’Adrian Griffin, assistant coach, et de Luol Deng, Jimmy prend du galon lorsque Luol se blesse. Il embrasse alors un rôle défensif qui lui confèrera la confiance de son coach et lui permettra de gonfler son temps de jeu. La saison passée, Jimmy avait déjà fait preuve d’une belle évolution avec 13.1 pts par rencontre. Mais, c’est le travail effectué cet été qui l’a propulsé sous le feu des projecteurs. Pour sa 4e saison dans la ligue, Butler tourne à 20 pts de moyenne, 5.8 rebonds, 3.3 passes et 1.75 interception par match le tout en 38.7 minutes. Il est d’ailleurs le joueur qui passe le plus de temps sur le terrain dans la ligue, mais il est surtout celui qui porte les Bulls et leur a permis d’en être là aujourd’hui…

 

Précédents épisodes du Diary des Bulls

http://www.frenchinsiderz.com/diary-bulls-stories-1-still-standing/

http://www.frenchinsiderz.com/playoffs-game-2-bulls-vs-bucks-sauve-par-le-jim/

http://www.frenchinsiderz.com/diary-bulls-stories-3-au-coeur-des-playoffs-avec-joakim-noah/

http://www.frenchinsiderz.com/diary-bulls-stories-4-dans-la-peau-de-tom-thibodeau/

http://www.frenchinsiderz.com/diary-bulls-stories-5-niko-miro-most-impressive-rookie/

 

Almamy Soumah

@frenchinsiderz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *