[Diary] Bulls Stories #2 The Playoffs

 

Ca y’est ! Les Playoffs 2015 pointent le bout de leurs nez et nous ne sommes qu’à quelques heures de ce que la plupart des joueurs appellent « le moment de vérité ». Bien que pressentis pour vivre leur meilleure saison depuis 1998 avec le retour de Derrick Rose et l’addition Pau Gasol, les Bulls doivent faire face à une nouvelle série de blessures qui touchent tous ses piliers. En dépit de cette hécatombe, les hommes de Tom Thibodeau réussissent à se maintenir à la 3e place de la conférence Est. C’est donc Milwaukee qui sera l’adversaire de ce premier tour…

 

Un adversaire à leur portée ?

bucksMiwaukee et Chicago se rencontrent pour la 4e fois de leur histoire en playoffs, mais surtout pour la première fois depuis 25 ans. Sur le papier, les Bulls ont toutes les chances de l’emporter face à l’équipe de Jason Kidd et il y a plusieurs raisons à cela. D’abord, Chicago dispose de plus de talents que Milwaukee et ce, à tous les postes. Pau Gasol (105 matchs en playoffs), Derrick Rose, Jimmy Butler, Mike Dunleavy et Joakim Noah en guise de 5 majeur, « come on Man ! »… difficile pour les Bucks de rivaliser avec ce squad en théorie. Au-delà de tout ça, les Bulls ont fait preuve de beaucoup plus de régularité tout au long de la saison et sont venus à bout des Bucks à 3 reprises en 4 confrontations. Ils ont été consistants face aux grosses équipes prouvant leur capacité à figurer parmi les meilleures franchises de la ligue. Mais ce n’est pas tout, puisque Chicago dispose d’une équipe dont la profondeur de banc est impressionnante avec Aaron Brooks, Kirk Hinrich, Tony Snell, Nikola Mirotic et Taj Gibson sans compter  les joueurs d’expérience que sont Moore, Mohamed, ni les rookies. Les deux franchises figurent dans le Top 10 des meilleures défenses, secteur où devrait se jouer la série. Ce sont autant de raisons qui au premier abord donnent le sentiment que les Bulls peuvent l’emporter dans cette série.

 

Derrick Rose : La clé ? 

IMG_8866-2La star des Bulls signe son retour en playoffs après 3 ans d’absence. Nul doute que Rose puisse-t-être un catalyseur pour son équipe. Il est l’élément qui enflamme le jeu et rend cette équipe encore plus excitante. S’il se lâche, joue sans retenue et surtout sans gêne, il sera alors difficile pour les Bucks de contenir ses assauts. Pour autant, il va devoir durer et faire attention à ses prises de risques lors de ses attaques du cercle. Les attentes sont ultra élevées car jamais, les Bulls n’ont été si près de pouvoir redorer le blason de la franchise. Rose en a conscience. Il a d’ailleurs surement envie plus que tous et, au moins tout autant que Noah de donner un nouveau titre à Chicago. Mais, cela ne serait se faire sans que les Bulls ne viennent dans un premier temps à bout de Milwaukee.

Coach Thibodeau disait ce matin que si Rose se sentait bien, il jouerait. Le cas échéant, il le laisserait sur le banc car cette série est bien trop capitale pour prendre le risque de voir un Derrick Rose diminué. Le Kid de Chitown n’a d’autre choix que d’être performant pour reprendre son rythme et monter en puissance. Si les Bulls passent ce premier tour, c’est une nouvelle confrontation contre les CAVS qui les attend. On se souvient que Cleveland et Lebron James avaient sorti les Bulls des playoffs en 2010 et 2011. Noah a d’ailleurs été clair :

 

Joakim Noah « J’ai envie de le battre, surtout en playoffs. Ce serait super de le battre pour son Home coming ».

 

Si Rose est une des clé du succès, l’autre solution est simple, appliquer les consignes défensives de Tom Thibodeau. Cette saison, Chicago a réussi à maintenir Milwaukee à 84.8 pts de moyenne lors des 4 matchs joués. C’est la défense qui leur a permis de dominer dans cette série. Noah le Defensive « Player of the year » en 2014 va devoir rallier ses troupes à cette cause capitale.

 

Les risques

IMG_8381Abonnés aux blessures à répétition, les Bulls perdent depuis quelques semaines leur rythme de croisière. Ils n’ont jamais pu jouer tous ensemble et se sont vus priver de plusieurs de leurs joueurs très souvent en même temps. Du coup, il est difficile de définir la réelle identité des Bulls qui vont devoir apprendre à se connaitre pendant ces playoffs. Les retours l’un après l’autre de Taj Gibson, Jimmy Butler et Derrick Rose nécessitent de casser la dynamique qui s’est crée autour des joueurs du banc que sont Nikola Mirotic, Tony Snell, et Aaron Brooks entre autres. A cela, viennent s’ajouter un nouveau lot de blessures. Rose n’est pas à 100%, Noah souffre de son genou, mais aussi de ses ischiaux, Taj Gibson s’est blessé à l’épaule gauche au point de ne plus sentir sa main gauche, Kirk Hinrich s’est quand à lui reblessé au genou. C’est donc une équipe en demi-teinte qui entre ce jour dans sa première série de Playoffs et qui va devoir confirmer face à une équipe qui a faim et surtout envie de prouver…

 

Précédent épisode du Diary des Bulls

http://www.frenchinsiderz.com/diary-bulls-stories-1-still-standing/

 

Almamy Soumah

@frenchinsiderz

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *