[BYGNYM] Ep. 2 Quand Chicago rencontre Paris

 

Certains d’entre vous au fait de mes derniers mouvements savent que j’ai posé en 2015 mes valises dans l’une des villes qui m’a le plus fasciné. Après plus de 20 ans à la découverte des États-Unis, Chicago est devenue ma nouvelle terre d’adoption. Non seulement maire patrie des Bulls, « Windy City » est aussi un univers culturel sans pareil qui en fait à mes yeux l’une des villes les plus attractives qui soit.

 

2015_06_Game_Quai 54 13 Editions HLB_227Parti couvrir le championnat NBA pour Canal +, j’en ai profité pour aller à la rencontre de natifs de Chicago évoluant dans les championnats étudiants, amateurs  et professionnels du globe. Chicago a toujours souffert d’être relégué au second plan derrière N.Y. parfois même derrière L.A. tant dans le classement des villes les plus importantes du pays, que dans le ranking des meilleurs pratiquants de basket.

En 2014, les ballers de Chitown remportent le célèbre T.O.C., le Nike Tournament of Champions devant NY, LA et Atlanta ce qui leur confère le titre de meilleur joueurs de Streeball sur le sol américain. Forts de ce statut, le squad de l’Illinois décide de s’attaquer au World Streetball Championship en 2015. Je les ai donc suivi dans leur préparation et fait l’agréable rencontre de Mike Irvin, un coach mythique de AAU à Chicago chargé de composer le squad qui ira à l’assaut du QUAI 54…

French Insider
Crédits Photos : K-Reine (Une)
                                 Hughes Lawson Body (Chi-League All-Stars)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *